Jour 1 : 

On arrive à prendre le téléphérique avant la pause méridienne. Mais une paire de baton est restée dans un télésiège. Qu'à cela ne tienne, le gardien du téléphérique nous en prête une autre et qui sait, peut être que nous retrouverons ces batons à la fin du périple ?

C'est parti pour trois heures de montée au refuge dont la fin est équipée de cable et est assez pittoresque. Nous arriverons juste avant le mauvais temps de fin d'après midi.

Jour 2

5h30 : il ne fait pas vraiment très beau et la nuit n'a pas été reposante pour tout le monde (altitude oblige) : faut il tout de même partir pour le Castor ? Pour profiter de meilleures conditions, on fera le pari de décaler notre départ. A 11h on part du refuge. Les cordées descendantes nous font part d'un fort vent après le Felikjoch. Mais nous avons bien fait d'attendre : sur l'arête aérienne mais bien tracée, aucun vent. Une fois le sommet atteint, il s'agit de repasser délicatement sur les ponts de neige pour rejoindre le refuge.

Voici un premier sommet dans la poche, et tout le monde se sent maintenant bien en altitude.

Jour 3

Ok, il fait beau, on tente donc de réaliser la traversée du Naso Del Lyskam pour rejoindre Cita Di Mantova, même si une dégradation est annoncée pour l'après midi et que je préfèrerais y voir quelque chose sur le glacier de Lys...

Il nous faudra deux heure pour rejoindre la pente du Naso un peu plus technique qui nous obligera à réaliser quelques pas d'escalade et à tirer une longueur de 45° en glace pour assurer le passage. Le sommet est atteint, mais nous voici dans les nuages, on n'y voit plus qu'à 20m. Nous suivons les traces de la cordée qui nous a précédé, juqu'à entendre une voix : c'est le guide de cette cordée qui nous a attendu pour ne faire qu'un groupe dans le mauvais temps. Il sera notre ange gardien jusqu'au refuge, belle rencontre et preuve de solidarité en montagne qui me comble.

La fin d'après midi au refuge sera dédiée au repos. Demain nous décidons de faire une petite journée et d'aller à la Pyramide Vincent.

J4

Réveil à 5h30, petit déjeuner sympa.

Après deux heures de marche à travers des crevasses impressionnantes, nous voici à la croisée des chemins, si on continue on part pour le refuge Marguerita à plus de deux heures de marche. Si on va à droite, il reste moins d'une heure pour la Pyramide Vincent. Tout le monde se sent bien et il fait grand beau, on décide d'aller au refuge Marguerita. La fin de la montée sera éprouvante : l'altitude de plus de 4500 m se fait sentir et le vent souffle en rafales, mais la pizza saura nous réconforter avant de redescendre.

J5 : 

Le vent souffle fort, on décide tout de même s'aller à la Pyramide Vincent qui sera vite atteinte. A 13h nous sommes de retour à la voiture après un beau voyage en altitude. Merci à mes compagnons de cordée, Christine, Bruno et Lionel pour ce beau séjour.

 


 

Date de début : mercredi 19 juillet 2017

Nombre de jours : 5

Lieu : Mont Rose / Mont Rose italien

Nombre de participants : 4

Voir la sortie sur le calendrier

Powered by ChronoForms - ChronoEngine.com

Aucun événement