Pas de l'Essaure - Tête Chevalière – Pas de l'Aiguille
Vercors
raquettes
Dimanche 20 février 2017

Accès : Grenoble, A51, direction Sisteron puis Chichilianne. 140km – 1h45 – Péage- Sortie Minibus.
Se garer devant l'église, suivre le panneau "Pas de l'Essaure".
Lieu de départ : Eglise de Chichilianne. Longueur : boucle de 16,6 km  . Denivelé positif : 1057m
Altitude maximum : 1942m à la Tête Chevalière
Difficulté : RQ3 descente du pas de l’Aiguille en neige glacée.
Carte : 3236OT, 3236OTR, 3237OT
Intérêts :  le panorama fantastique sur le Mont-Aiguille et le Grand Veymont depuis la Tête Chevalière, le Balcon Est du Vercors, le Dévoluy, les Ecrins, le Trièves....
Nivologie : 1->2
Participants 12 : Elisabeth ; Evelyne ; Chantal ; Sylvie ; Christine ; Alexandre ; Fabrice ; Eric ; Jérôme ; Michel ; Bernard ; Pascal ;
 
Il fait beau. La neige est à 1500 mètres  au désespoir des skieurs, mais pour une ballade en raquettes dans le Vercors, c’est quasi l’idéale. Chichilianne (drôle de nom) est sous le ciel bleu et garde le Mont Aiguille, la belle montagne. La montée au pas de l’Essaure est sans histoire. Ou plutôt si : c’est une histoire de crampons et d’une erreur de chemin, par distraction. Pour compenser le détour, la solution du ‘tout droit’ dans la pente forestière nous amène rapidement au Pas de l’Essaure. La vue est splendide sur les hauts plateaux enneigés. La crête pour rejoindre la Tête Chevalière surplombe un grand vide. Les panneaux solaires chargés d’alimenter les capteurs sont toujours là. La falaise est surveillée de près car elle risque de s’ébouler. C’est beau, mais mieux vaut ne pas rester trop longtemps. La pause à la tête Chevalière permet de balayer du regard le Dévoluy, les Ecrins, Belledonne, La Chartreuse. Autant dire que nous nous sommes bien rincés l’œil.
La boucle par le Pas de l’Aiguille est un bon plan mais avec un peu d’inquiétude pour la descente pour ce col exposé, au Nord, tout à l’ombre. Depuis la Tête Chevalière, le cheminement hors sentier, mais tout en neige, pour rejoindre le Mémorial près du refuge de Chamailloux (1605m), n’est pas évident. Nous avons suivi le ruisseau de Sourdy. Petit arrêt au monument avant d’entamer la descente. Effectivement, elle a demandé beaucoup d’attention pour ne pas glisser dans les pas bien marqués mais extrêmement glissants sur la neige surgelée. L’endroit est exposé, la chute irrattrapable : conseil est donné de quitter les raquettes mal adaptées sur ce terrain et de mettre les gants au cas où il faudrait aller tâter le sol. Ca passe pour tout le monde  sans problème : ils sont forts au CAF !
Il ne reste qu’à rejoindre la voiture déposée à la Richardière le matin, faire un aller-retour pour ramener le minibus et tout le monde se retrouve au ‘Randonneur’ à Chichilianne. Les comptes de fin de journée sont toujours un grand moment : 2 voitures, 2 tarifs, 2 départs, 2 moyens de paiement, 12 personnes… le tout à répartir avec équité et sans erreur.

Belle Journée, Belle Rando, Belle Equipe. Je vais finir par apprécier le Vercors ;)

Pascal







 

Date de début : dimanche 19 fvrier 2017

Nombre de jours : 1

Lieu : Tête Chevalière / Vercors

Nombre de participants : 11

Voir la sortie sur le calendrier

Powered by ChronoForms - ChronoEngine.com